Cameroun : Emmanuel Macron prêt à “réinventer le système sécuritaire au Sahel”

Le président français Emmanuel Macron est arrivé , lundi 25 juillet 2022 dans la soirée, à Yaoundé pour sa première visite au Cameroun et en Afrique centrale depuis sa réélection. L’objectif de cette visite est de relancer les relations politico-économiques entre les deux pays en refroidissement depuis un certain moment .

A l’aéroport, le chef de l’Etat Français a été accueilli par le Premier ministre camerounais, Joseph Dion Ngute .

Ce déplacement, qui le mènera aussi au Bénin et en Guinée Bissau, sera une occasion pour Emmanuel Macron de réaffirmer son “engagement dans la démarche de renouvellement des relations de la France avec le continent africain” en ce début de son second quinquennat.

Ce mardi, Emmanuel Macron a été reçu au palais présidentiel pour un entretien avec son homologue , Paul Biya, 89 ans, qui dirige le Cameroun d’une main de fer depuis près de 40 ans.

Les discussions ont porté notamment sur la sécurité sur fond de menaces jihadistes dans le nord du Cameroun, avec Boko Haram, et du conflit opposant dans le Nord-ouest et le Sud-ouest depuis plus de cinq ans des groupes armés séparatistes aux forces de l’ordre.

“Nous le lâcherons pas la sécurité du continent africain”, a prévenu le président français en réaffirmant sa volonté de “réinventer” le “dispositif militaire et sécuritaire” français, notamment au Sahel.

La visite intervient alors que la France, ancienne puissance coloniale, voit son influence s’éffriter en particulier sur les plans économique et commercial, face à la Chine, l’Inde ou l’Allemagne. Et face à la Russie de plus en plus déterminée à marquer sa présence.

Après un déjeuner avec Paul Biya et son épouse Chantal, Emmanuel Macron, accompagné de plusieurs ministres dont Catherine Colonna (Affaires étrangères), rencontrera des représentants de la jeunesse et de la société civile.

M. Dialo

You may also like...

0 Shares
Tweet
Share
Share